Comment choisir son vélo électrique ?

Choisir son vélo électrique peut être une véritable aventure, tant l’offre est variée. Au sein de Timy Mobility, nous vous accompagnons dans votre choix pour qu’il corresponde au mieux à votre besoin. Dans cet article, nous allons voir comment bien définir son besoin et comment nos vélos (e-colors, brooklyn et charlie) peuvent y répondre. 

Étape : définir son usage principal

La première question à se poser est la suivante, qu’est-ce que j’ai besoin de faire avec ce vélo ? Prendre le temps de se questionner sur son usage est primordial pour un choix éclairé. 

Voici quelques questions à se poser pour bien déterminer l’usage du vélo. Est-ce que j’ai besoin de transporter mes enfants régulièrement (dans ce cas un vélo longtail sera peut-être plus adapté) ? Mon enfant entre-t-il dans un siège bébé, un siège enfant à poser sur le porte-bagage ?De quelle capacité d’emport ai-je besoin, courses volumineuses régulièrement ou non (dans ce cas le longtail ou le triporteur et biporteur sont mieux adaptés) ? Est-ce que le vélo sera utilisé principalement pour aller au travail ? Est-ce que j’ai un abri sécurisé pour le stationner ?

En fonction des réponses à ces questions, vous savez déjà si un vélo classique suffira ou s’il faut plutôt se diriger vers un vélo avec une plus grande capacité d’emport, et donc un vélo cargo.

Étape 2 : pour quel type de trajet ?

Un trajet très urbain ou contraire en pleine campagne ? En fonction de la chaussée que vous allez emprunter, le choix du vélo varie pour plus de confort. Si vous roulez souvent sur des voies vertes ou de la chaussée très dégradée, nous vous conseillons un vélo plus typé vélo tout chemin (VTC) que vélo de ville. Il aura une meilleure de tenue de route et une meilleure absorption des aspérités du sol (le Charlie et le Brooklyn). 

Nous avons également un vélo typiquement urbain qu’est le e-colors, ici pas de suspension avant contrairement au Brooklyn et au Charlie. 

Étape 3 : emplacement du moteur

La position du moteur varie selon les vélos, on peut le retrouver au niveau de la roue arrière, au niveau de la roue avant (comme le E-Colors) ou au niveau du pédalier, donc en position centrale. En fonction du positionnement du moteur, la « sensation » de pédalage peut varier. En effet, un moteur placé dans la roue arrière ou la roue avant, peut apporter une sensation de « on-off » de l’assistance du moteur. Cela s’explique par le capteur de couple qui n’est pas au niveau des pédales, donnant ainsi moins de précision à l’assistance. Au contraire, le positionnement du moteur au niveau du pédalier permet à au coapteur de couple de se caler sur la pression exercé par le cycliste, ajustant avec précision le niveau d’assistance.

La batterie, quant à elle, est en général, soit à l’arrière au niveau du porte-bagage, soit intégrée directement au cadre. La batterie quand elle est au niveau de la roue arrière peut ajouter du poids, tout comme le moteur, mais l’assistance permet de très vite l’oublier.

Ces paramètres peuvent toucher les usagers de différentes façons. En effet certains préfèreront avoir le moteur en position centrale au niveau du pédalier. Pour d’autres, cela n’a pas d’importance.

Nos reccomandations

Si vous faites exclusivement de la ville, le E-colors sera votre meilleur compagnon. Au contraire si vous avez une pratique plus mixte et plus intense le vélo Brooklyn apportera plus de conforts tout en gardant un aspect un peu urbain. Si vous vous voulez de la performance, alors nous vous recommandons notre modèle Charlie, agile, puissant, il a tout ce qu’il faut pour vous emmener loin. Vous avez tout ce qu’il vous faut pour choisir votre futur vélo.

Vous ne trouvez pas de réponse
à votre questions ?

découvrir la location de mobilité douce

Un service complet et personnalisable

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez imbatable sur la mobilité douce

Explorer plus de contenus